Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Toiture photovoltaïque : financer ou valoriser vos bâtiments agricoles

Positionnée historiquement sur le développement du photovoltaïque sur toiture, la Chambre d’Agriculture du Gers continue de vous accompagner dans la réalisation de vos projets.

A ce jour plus de 200 agriculteurs sont devenus producteurs d’électricité en bénéficiant de notre savoir faire.

Un savoir-faire solide pour des projets maîtrisés

L’accompagnement proposé se décompose en plusieurs étapes :

  • Une phase de débroussaillage
    Cette première étape cerne la faisabilité technique et la pertinence économique du projet. Elle se déroule sur rendez-vous individuel à la Chambre d’agriculture à Auch.
    La faisabilité technique est principalement liée à la proximité du réseau électrique, et pour le cas des bâtiments existant, à la tenue mécanique de la structure.
    La pertinence économique dépend principalement de la surface de toiture à équiper, du coût de construction du bâtiment (terrassement, fondation, structure métallique, aménagement intérieur) et du montage financier (part d’autofinancement et coût du crédit). Elle est calculée lors de ce rendez-vous par une simulation financière personnalisée de votre projet.
    L’expérience accumulée sur plusieurs centaines de dossiers permet d’estimer avec précision les coûts d’investissement, les charges de fonctionnement, ainsi que les recettes générées par la vente d’électricité.
    Une fois cette étape réalisée vous disposez d’une simulation économique qui vous permet de négocier votre financement.
     
  • Le dépôt de votre dossier de raccordement chez ENEDIS
    Avec un bureau d’études partenaire nous vous rencontrons sur votre exploitation afin de concevoir l’architecture électrique du générateur et récupérer les éléments constitutifs du dossier de raccordement. La demande complète de raccordement vous rend propriétaire d’un contrat de vente d’électricité pour une durée de 20 ans.
     
  • Achat groupé de matériel
    Grâce au volume d’affaire important (plus de 50 générateurs par an), la Chambre d’Agriculture organise des consultations d’entreprises pour obtenir des conditions préférentielles sur le prix et la qualité du matériel.


Pour 2018, deux marchés groupés représentant 10 millions d’euros de travaux

Deux consultations d’entreprises ont été prévues cette année. Le jeu du collectif permet d’intéresser sérieusement les entreprises et bénéficier ainsi des meilleurs rapports qualité/prix pour les installations concernées.
En avril dernier, 46 porteurs de projet se sont engagés dans un premier achat groupé de générateurs photovoltaïques. Huit entreprises ont répondu à la consultation avec des solutions techniques innovantes et des prix très compétitifs. Après dépouillement, le prix moyen des offres retenues est de 0.70 € par Wc (Watt crête). Ce prix comprend un local technique et le câble de raccordement au compteur. Un projet de 100 kWc (kilo Watt crête) revient alors à 70 000 € en moyenne.
Pour la fin de l’année un deuxième groupe de même importance est en cours de constitution.

Attention aux préjugés

  • Un générateur ne doit pas obligatoirement être orienté au sud. Des équilibres économiques pertinents peuvent être trouvés sur des toitures exposées vers l’est ou vers l’ouest.
  • La présence d’un transformateur à proximité du bâtiment n’est pas obligatoire. La présence d’un poteau de ligne à moyenne tension suffit à condition qu’il soit accessible du domaine public.
  • Le coût du raccordement au réseau peut parfois remettre en cause le projet. Cependant, depuis décembre 2017 ENEDIS est tenu de faire une remise de 40 % sur le coût des travaux.
  • La présence d’un générateur photovoltaïque en toiture n’est pas un frein à l’obtention du permis de construire.
  • Malgré la baisse des prix de vente de l’électricité photovoltaïque la rentabilité et le temps de retour sur investissement se maintient grâce à la baisse importante du coût du matériel.


Les points forts de la Chambre d’Agriculture

  • L’approche agricole du projet : au service de la complémentarité des usages du bâtiment ;
  • La coordination d’un panel complet de compétences, au bon moment sur l’itinéraire du projet ;
  • Le volume : par le regroupement des porteurs de projets pour des achats et prestations de qualité ;
  • Le timing : acheter au bon moment pour bénéficier de la tendance baissière du matériel ;
  • La négociation d’échéanciers de paiement favorable limitant les différés d’emprunt.

Telle sont les clés des succès depuis plus d’une décennie d’expérience, telle est la voie que nous poursuivrons au service de la maîtrise et de la réussite de vos projets demain.

Vous avez un projet de bâtiment ou disposez déjà de surfaces de toitures : n’hésitez pas à nous contacter pour envisager vous aussi de devenir producteur d’électricité.

Contact : Chambre d’agriculture du Gers - Pôle énergie et territoire -
Yoann MARTY et Gérard VANHAECK - Tél. 05.62.61.77.13