Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Un avenir à réinventer

Un avenir à réinventer

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

 Il est des périodes qui ne sont pas franchement favorables. Celle que nous vivons depuis de trop longs mois s’inscrit dans les épisodes que l’on souhaiterait oublier au plus vite. Mais pour oublier, il faut être en capacité de tourner la page. Pas vraiment facile en ce moment. Tous les continents souffrent. D’une pandémie d’abord inquiétante pour les individus, mais aussi d’une crise devenue économique et qui ne connait pas les frontières. L’agriculture, celle du Gers en particulier, n’est pas épargnée. Aux conséquences de l’arrêt brutal des relations économiques lors du confinement du printemps, il faut malheureusement ajouter des conditions climatiques dommageables : trop de pluie avant une sécheresse et des orages de grêle parfois dévastateurs. Et dans le même temps, le visiteur habituellement fidèle au Gers et ses nombreux rendez-vous culturels de l’été, s’en est allé sur les chemins de montagne et les sables de nos rivages, délaissant nos vertes vallées. Si l’on ajoute à cela un contexte psychologique anxiogène : débat trop souvent irraisonné sur les produits phytosanitaires, polémique sans fin autour du bienêtre animal, l’agriculteur peut légitimement se sentir touché dans sa légitimité. Pour autant, l’heure n’est pas au désarroi ni au pessimisme résolu. Nous nourrissons des projets et une ambition pour notre agriculture, pour nos territoires, pour notre département. Nous allons nous battre sur les dossiers importants de cette rentrée, à l’instar du débat sur la PAC. Nous avons l’occasion de bâtir, sur le socle solide de nos nombreux atouts, un avenir qui devra obligatoirement être réinventé.