Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Que faire en cas de dégâts aux cultures par les sangliers et les oiseaux ?

Que faire en cas de dégâts aux cultures par les sangliers et les oiseaux ?

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Avec les semis des cultures d’été, reviennent les problèmes de dégâts causés par les sangliers ou autres déprédateurs comme les corneilles noires et les pigeons.

Si vous êtes concernés, il faut savoir que le Gers propose un cadre règlementaire spécifique pour la régulation de ces espèces.

Pour le sanglier, la procédure prévoit l’intervention unique du lieutenant de louveterie, en dehors des périodes de chasse de l’espèce pour effectuer des tirs de destruction à proximité des parcelles où sont constatés les dégâts. Si vous êtes concerné, il convient donc de vous mettre en relation directement avec le lieutenant de louveterie de votre secteur (liste des louvetiers du Gers sur notre site). Au regard du diagnostic qu’il dressera, il pourra intervenir en organisant si nécessaire une battue.

Pour les dégâts d’oiseaux (corneilles noires et pigeons ramiers, pie bavarde) tout agriculteur détenteur du droit de chasse peut intervenir lui même pour réaliser ces tirs en période de semis. Attention ! Une autorisation préalable doit cependant être obtenue auprès de la DDT du Gers. Les formulaires de demande sont en ligne sur le site internet de la préfecture du Gers, rubrique Chasse. Sur ce site figure également le cadre réglementaire précis de ces tirs de destruction.

Plus d'information : Consulter notre rubrique chasse, dégats de gibiers