Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Fertilisation azotée : conseils de saison et actualités réglementaires

Fertilisation azotée : conseils de saison et actualités réglementaires

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Connaître ses reliquats azotés à la sortie d’hiver est capital pour ajuster au mieux son plan de fumure et optimiser la fertilisation des céréales. En zone vulnérable, le calcul de la dose prévisionnelle d’azote à apporter est obligatoire. La valeur de ces reliquats peut être obtenue par une analyse de sol, ou bien estimée selon plusieurs critères relatifs au précédent, le type de sol et la pluviométrie.

Prendre en compte les reliquats azotés dans la gestion de sa fertilisation

Réaliser son plan prévisionnel de fumure suppose de connaître les besoins de la culture et les fournitures du sol en azote. En absence d’analyse de sol, les tableaux disponibles dans la rubrique agroenvironnement/directive nitrates  : gers.chambre-agriculture.fr/agroenvironnement/directive-nitrates/ vous permettent d’estimer vos reliquats azotés présents dans le sol au 15 février 2019 dans les parcelles implantées en céréales d’hiver, à partir de cas types représentatifs des cultures et des itinéraires techniques rencontrés dans le Gers.

Prendre en compte les nouveautés de la Directive nitrates

Le 6ème Programme d’Action Régional (PAR) a été signé le 21 décembre 2018 avec la nouvelle zone vulnérable. L’application de ce nouveau programme dépend de la situation de votre exploitation vis-à-vis du zonage et de la date du classement de votre commune. Le nouveau programme évolue sur quelques points retrouvez les principales évolutions qui s’appliquent dès ce printemps dans la rubrique agroenvironnement : gers.chambre-agriculture.fr/agroenvironnement/directive-nitrates/